Monte personne » Prix et financement » Comment acheter un monte-escalier pas cher ?

Comment acheter un monte-escalier pas cher ?

À l’avancée de l’âge, certaines personnes perdent d’autonomie et souffrent de problèmes de mobilité réduite, d’où leur incapacité de pouvoir se déplacer d’une manière sereine à l’intérieur de leur lieu d’habitation, en particulier à la présence d’un escalier. De même pour les personnes ayant un handicap ou souffrant des maladies de genoux ou de rhumatisme. En effet, avec l’achat d’un monte-escalier adapté à la configuration de l’escalier et aux besoins spécifiques de la personne concernée, celle-ci pourra désormais avoir accès aux étages de sa maison en totale indépendance, confort et sécurité. Plusieurs types et modèles sont actuellement présents sur le marché, reste à savoir qu’il faut opter pour le produit qui s’adapte le mieux avec chaque situation et capacité budgétaire. Décider de doter votre maison d’un équipement d’accessibilité demeure un investissement important et plusieurs facteurs doivent être pris en considération afin de bénéficier du meilleur rapport avantages/prix.

Les critères de choix d’un monte-escalier :

Lorsqu’il s’agit de l’acquisition de votre monte-escalier, quel qu’en soit le type, alors plusieurs alternatives de modèles vous seront offertes. Ensuite, selon le modèle choisi et les options de sécurité et de design qui coïncident avec vos préférences, une variation tarifaire considérable vous sera immédiatement imposée. Afin d’acheter un appareil qui convient à votre goût et à votre budget et qui s’intègre parfaitement à l’intérieur de votre domicile, plusieurs critères de choix doivent être mis en place, dont notamment :

  • Le type d’escalier existant dans la maison, cela pourrait être un escalier droit, tournant ou en colimaçon. Cependant, pour les escaliers les plus étroits, l’on rencontre toujours des problèmes d’installation ce qui nécessite parfois des travaux importants d’aménagement et d’adaptation.
  • Le type de handicap dont souffre l’utilisateur, car il existe des modèles de monte-escaliers typiquement conçus pour les personnes âgées, d’autres pour les personnes ayant un handicap physique. C’est le cas par exemple des plateformes réservées aux personnes qui dépendent de fauteuils roulants, la chaise élévatrice qui s’adapte avec les personnes âgées et le mini-ascenseur pouvant être utile pour les deux cas et même pour des personnes valides.
  • Les options de sécurité associées présentent également un facteur important qui contribue à l’augmentation du prix de votre système. À chaque fois que celui-ci est équipé d’accessoires optionnels de sécurité et de confort (commande à distance complémentaire, assise rembourrée et imperméable, marchepied large et repliable, revêtement de couleur spécifique, etc.), il devient plus coûteux par rapport aux modèles basiques.
  • La marque ou l’enseigne du fabricant pour laquelle vous avez opté peut également jouer un rôle important quant au prix de votre monte-escalier. Il est évident que les fournisseurs les plus potentiels sur le marché des produits d’accessibilité présentent en eux-mêmes une garantie de qualité et de durabilité de leurs produits. Acheter votre équipement auprès d’un fournisseur de renom et bénéficier d’un certificat de garantie et d’un service après-vente performant coûtent certainement de l’argent.

Il est convenu de savoir que vous pouvez toujours trouver un appareil bon marché avec une fiche technique la plus classique, mais bien sûr vous ne pouvez pas être assez rassuré quant à son fonctionnement optimal et sa durabilité. En outre, c’est à vous de prendre en charge les frais du transport et de l’installation (obligatoirement par un professionnel dans ce cas !).

Le monte-escalier d’occasion, s’agit-il d’une alternative intéressante ?

Si après comparaison de toutes les offres qui vous sont offertes pour l’achat d’un monte-escalier, le budget que vous en avez réservé s’avère insuffisant, alors vous pouvez vous tournez vers une autre solution et acheter un appareil de bonne occasion. Cela pourrait ne pas coïncider avec le type d’escalier que vous avez chez vous (en particulier dans le cas d’un escalier tournant), mais rien n’empêche d’essayer de trouver des solutions pour la faisabilité de l’installation sans consacrer une grande somme d’argent. Il n’est pas rare cependant que les frais d’adaptation d’un monte-escalier d’occasion avec l’escalier sur lequel il va être installé excèdent le prix d’achat dans le neuf. Quel qu’en soit le cas, vous devez toujours choisir un distributeur digne de confiance qui pourra au moins vous fournir les pièces de rechange en cas de besoin.

Si vous allez acheter auprès d’un particulier, alors vérifiez la présence d’un certificat de garantie ou de maintenance. Ensuite, soyez vigilant quant à l’état des composants de votre monte-escalier : le moteur électrique, la batterie autonome, le rail, le système de commande, la ceinture de sécurité intégrée, le système d’appel et le mécanisme d’arrêt d’urgence, etc. Et puisqu’il s’agit d’un modèle naturellement ancien par rapport à ceux étant actuellement proposés sur le marché, alors n’hésitez pas à vous renseigner sur le degré de confort et de sécurité qu’il apporte lors d’une utilisation quotidienne. Nous vous conseillons dans ce cadre de n’installer votre équipement que dans les meilleures conditions de sécurité, par un professionnel qui en prendra en charge l’entretien annuel et qui peut toujours intervenir en cas de besoin. Autrement, les réparations imprévues peuvent vous coûter beaucoup d’argent.

Laisser un commentaire