Monte personne » Prix et financement » Les points à vérifier avant d’acheter un monte-escalier

Les points à vérifier avant d’acheter un monte-escalier

Vous ne pouvez pas commander un monte-escalier au hasard, car il doit être bien adapté pour vous et pour votre maison.

Une équipe de techniciens vous rendra visite à la maison afin de :

  • tout savoir sur vos besoins de mobilité et comment vous allez utiliser votre équipement,
  • vérifier la configuration de vos escaliers et étudier la façon dont l’équipement pourrait être mis en place,
  • vous proposer un devis détaillé lors de cette visite, soit vous l’adresser plus tard.

Ces visites sont effectuées sans aucun engagement, vous ne devez pas être soumis à aucune pression afin de vous obliger à acheter un monte-escalier.

solus stannah

En effet, il y a quatre étapes à suivre quand vous décidez d’acheter un monte-escalier :

  1. Contactez plusieurs entreprises
  2. Faites part de vos besoins et choisissez les options confort/sécurité
  3. Comparez les coûts et les services offerts
  4. Posez vos questions

1. Contactez plusieurs entreprises

Puisque les prix varient beaucoup, nous vous recommandons de solliciter au moins trois entreprises. Différents fabricants offrent une variété de gammes de produits d’accessibilité, de sorte que vous pourriez essayer plusieurs modèles afin de trouver l’équipement qui convient le mieux à vos besoins et qui s’adapte parfaitement avec le décor d’intérieur de votre logement.

Il est préférable de contacter les sociétés qui ne proposent pas une seule marque de monte-escaliers, car c’est ainsi que vous aurez un choix plus large.

Vous pouvez trouver des monte-personnes proposés en vente à travers :

  • un fournisseur d’équipements pour personnes ayant un handicap ou des problèmes de mobilité réduite que vous pouvez trouver dans les annuaires téléphoniques ou sur le Web,
  • les sites d’annonce sur le Web où des particuliers proposent en vente leurs monte-escaliers utilisés,
  • les annonces dans les journaux ou les magazines,
  • notre liste de fabricants.

Lorsque vous contactez les entreprises, elles peuvent vous poser quelques questions simples sur vos escaliers et organiser un rendez-vous pour vous rendre visite sur place.

Les monte-escaliers eux-mêmes doivent répondre à la norme européenne de type C, NF EN 81-40 de décembre 2008 et doivent se conformer strictement aux règlements de la santé et de la sécurité de l’utilisateur, veillez à vérifier la présence de la directive CE sur votre appareil.

2. Faites part de vos besoins et choisissez les options confort/sécurité

Pendant la visite du fabricant ou du revendeur chez vous, ses techniciens prendront les mesures exactes de vos escaliers. En général, ils ont uniquement besoin de connaître la longueur de vos pieds en position assise afin de vous assurer qu’il n’y aura aucun danger de plier vos genoux pendant le trajet. Si vos escaliers ont un plafond particulièrement bas, ils peuvent également mesurer votre taille en position assise.

Les techniciens ont aussi besoin de connaître votre poids pour la comparer avec la charge maximale de l’appareil. Ils devraient vous poser des questions sur le rythme de votre mobilité. Attendez-vous à des questions qui vous aideront à faciliter l’usage de votre appareil dans les meilleures conditions de sécurité, par exemple si vous êtes gaucher ou droitier.

Le représentant de votre fournisseur devrait vous donner tous les détails sur sa gamme de produits d’accessibilité et vous renseigner sur ceux qui vous conviennent le mieux. Vous devriez choisir le modèle que vous trouvez convenable et que vous serez en mesure d’utiliser facilement à l’avenir.

Voici quelques-unes des principales options, n’hésitez pas à choisir celles qui sont importantes pour vous :

Siège pivotant

Cela vous permet de tourner lorsque vous êtes face au palier, et de monter et descendre plus facilement. Les verrous pivotent en place, donc il n’y a aucun risque de déraper si vous appuyez sur le bras afin de vous lever. Certains sièges pivotants fonctionnent avec une batterie.

Choix de la couleur et du tissu de revêtement

Plusieurs modèles de monte-escaliers fournissent un plus grand choix de revêtement par rapport aux autres. Certaines entreprises proposent une gamme de toutes les couleurs, puis adaptent le revêtement de votre siège avec la couleur de tissu que vous préférez. Inutile désormais de changer le décor intérieur de votre logement afin d’y faire intégrer un monte-escalier.

Commandes faciles à utiliser

Vous devriez être en mesure de choisir entre les systèmes de contrôle droitiers et gauchers. D’autres choix doivent être disponibles, y compris les leviers de commande qui sont faciles à utiliser, même si vous êtes capable de fournir un grand effort. Vérifiez que vous serez toujours en mesure de maintenir le contrôle de votre équipement en place, aussi longtemps que nécessaire, tout au long du trajet.

Certains monte-escaliers sont munis de télécommandes en option. En effet, le représentant de votre fournisseur vous permettra souvent d’essayer les deux choix avant de faire la sélection entre un système de commande manuelle ou à distance.

Télécommandes/commandes manuelles murales

Vous pouvez utiliser les commandes pour appeler le monte-personne ou le renvoyer vers le haut ou vers le bas des escaliers. Ceci est très utile si plus d’une personne dans votre maison utilise le monte-escalier. Nous vous conseillons de vérifier le nombre de télécommandes fournies, car certaines entreprises vous donnent deux télécommandes par défaut.

Les commandes de contrôle à distance et les commandes murales peuvent également être utilisées par un assistant qui peut piloter le monte-personne à votre place.

Ceinture de sécurité

Celle-ci est fabriquée conformément aux normes de la sécurité européenne. Vérifiez que vous pouvez facilement attacher votre ceinture, et si vous pouvez choisir de quel côté votre ceinture se fixe-t-elle. Si vous avez besoin de plus de sécurité, alors de nombreux monte-personnes peuvent être livrés avec un système de sécurité avancé et plus élaboré.

Système de verrouillage

Si vous recevez des enfants chez vous et qu’ils veulent jouer avec votre monte-escalier, un système de verrouillage est indispensable pour vous aider à éviter les risques et les accidents.

Siège confortable

Tous les monte-escaliers ont des sièges rembourrés. Si vous le pouvez, essayez-les avant d’acheter. Le fabricant ou le fournisseur doit être en mesure de vous fournir l’espace convenable afin de pouvoir tester votre équipement. Pour ce faire, de nombreuses entreprises proposent des magasins locaux avec des échantillons de modèles afin que les clients puissent essayer les produits de leur choix. Assurez-vous que votre appareil se déplace silencieusement et qu’il n’engendre pas un encombrement pour les autres membres de la famille qui montent l’escalier à pied.

Repose-pieds

Les monte-personnes sont tous munis d’une plate-forme sur laquelle vous pouvez placer vos pieds. Le siège et le repose-pieds sont repliables de telle sorte que l’appareil ne prend pas beaucoup de place lorsqu’il n’est pas en marche. Si vous avez des difficultés à courber votre dos afin de soulever le repose-pieds, optez alors pour un modèle qui propose un repose-pieds repliable automatiquement.

3. Comparez les coûts et les services offerts

Vous devez trouver le meilleur rapport prix/services. Vous devez prendre en compte le service après-vente offert et la durée de la garantie, ainsi que la rentabilité de votre investissement (cela vaut-il la peine ?).

Certaines entreprises proposent un devis ferme, à prendre ou à laisser. D’autres devis peuvent être ouverts à la négociation. En effet, vous pouvez négocier un prix plus avantageux si vous dites à la société que vous avez demandé des devis à plusieurs sociétés.

Réfléchissez bien avant d’accepter une « offre spéciale » !

Vous trouverez peut-être une entreprise qui pourra vous proposer un rabais ou une offre pas chère sur un modèle particulier. Habituellement, vous devez vous inscrire rapidement pour obtenir cette réduction. Cela pourrait être une commande « annulée », c’est-à-dire un monte-escalier qui est soudainement devenu disponible et qui pourra s’adapter parfaitement à votre maison.

Cependant, vous pouvez acheter le monte-escalier au prix réduit, alors qu’il ne peut pas être celui qui convient le mieux à vos besoins ! Donc, examinez attentivement s’il s’agissait du meilleur choix ou non.

La loi française interdit les prix abusivement bas par (l’article L420-5 du Code de commerce ) qui ont pour objectif soit d’éliminer les concurrents ou de liquider un produit. Celui-ci doit avoir un prix qui ne doit pas être énormément bas par rapport au coût de production ou de commercialisation.

Avis aux consommateurs

  • Soyez prudents quant aux informations fournies par les entreprises de mobilité pour, soi-disant, aider les consommateurs les plus âgés à trouver le meilleur équipement d’accessibilité, mais qui cachent en vérité des tactiques de vente malhonnêtes et trompeuses.
  • Consultez les guides du consommateur en ligne qui vous proposent les meilleures méthodes pour mieux choisir votre monte-escalier parmi une large gamme de produits disponibles sur le marché.
  • Visitez les sites Web qui vous donnent de plus amples détails sur la portée des approches de manipulation et de vente agressive ou malhonnête afin de pouvoir vous protéger contre ces pratiques illicites.

4. Posez vos questions

Voici quelques questions que vous pouvez poser aux représentants de votre fournisseur de monte-escalier :

Combien de temps l’installation prendrait-elle ?

Vous pourriez être surpris par la rapidité avec laquelle votre équipement d’accessibilité peut être fourni et installé, car la livraison est souvent faite dans une seule semaine à compter de la date de passation de votre commande. Ensuite, ces monte-personnes prennent habituellement quelques heures pour la mise en place, mais certains fabricants peuvent vous proposer une installation dans moins d’une heure sur un escalier droit.

L’installation, pourrait-elle causer un désordre dans mon logement ?

Les monte-escaliers sont généralement fixés sur les escaliers et non sur le mur, ils ne demandent pas alors d’importants travaux de modification. Vous pouvez demander à l’entreprise de tout ranger après l’installation de votre monte-escalier. Vous ne devriez pas avoir à repeindre ou à décorer votre maison après la mise en place de votre équipement d’accessibilité.

Qu’est-ce qui se passe si je n’ai plus besoin de mon monte-escaliers ?

Dans le cas où vous déménagez ou vous réaménagez votre maison de telle manière que vous ne pouvez plus utiliser les marches de votre escalier, alors vous n’aurez certainement plus besoin de votre monte-personne. Certaines entreprises peuvent l’acheter, le remettre en bon état et le revendre. Mais les coûts du démontage et de la remise à neuf de votre équipement signifient que vous pouvez être faiblement remboursé. Dans ce cas-là, vous devez leur poser les questions suivantes :

  • Combien la société offrira-t-elle pour racheter mon monte-escalier d’occasion ?
  • Les entretiens réguliers étant faits par le fournisseur sur mon monte-escalier dans le cadre de mon contrat de maintenance entrent-ils en compte pour calculer le prix de vente ?
  • Si le prix dépend de l’âge et de l’état du monte-escalier, alors quel est l’âge maximal accepté ?
  • Les travaux de réparation de tout dommage sur les murs et sur les marches sont-ils facturés ou gratuitement effectués ?

Si vous pensez que vous aurez besoin d’un monte-escalier uniquement pour une courte période, alors vous pourriez opter pour la location d’un modèle de votre choix.

Qu’en est-il du service d’après-vente ?

  • Les garanties : vérifiez la période de garantie offerte, tous les monte-escaliers auront généralement la garantie d’un an, mais certains fabricants plus généreux peuvent vous en proposer deux.
  • Les réparations : les monte-escaliers sont des appareils fiables de sorte que les travaux de réparations sont rares. Informez-vous alors sur la disponibilité du service client et sur le temps nécessaire pour qu’un technicien vienne chez vous. Obtenez des détails sur les frais d’appel et sur les horaires supplémentaires.
  • Contrat de maintenance ou de garantie prolongée : vous pouvez obtenir un contrat de maintenance ou de garantie prolongée à la date d’achat ou lorsque la garantie initiale est épuisée. L’offre habituelle est que vous aurez, pour une cotisation annuelle, une visite de réparation gratuite chaque année. En outre, certains fabricants proposent des options comme un entretien annuel et des taux réduits pour la visite d’un technicien dans le cas où le monte-personne doit être réparé.
  • La batterie : vérifiez que le contrat de maintenance couvre le changement de la batterie, car beaucoup de fabricants ne le proposent pas.

Bien que les contrats d’entretien puissent vous donner la tranquillité d’esprit, vous devriez penser à savoir si ce serait moins cher de payer pour les réparations que de les réaliser tout seul.

Au final, si vous avez d’autres points à vérifier, vous pouvez consulter notre liste de questions fréquentes que vous pourriez poser au représentant commercial de votre fournisseur d’équipements de mobilité.

Laisser un commentaire